Qu’est ce que l’innovation ?

Quand on parle de succès dans le monde professionnel, un mot-clé revient régulièrement : l’innovation ! Présentée comme la clé de la réussite, l’innovation est souvent associée à une révolution, quelque chose de visionnaire… qui relèverait parfois du génie ! Pourtant, tout le monde peut innover. Plongeons dans le mystère de l’innovation et essayons de démystifier tout cela. Objectif : comprendre l’innovation pour l’appliquer dans son entreprise…

Innovation : le contre-exemple de Kodak

Pour plonger dans la thématique de l’innovation, commençons par un contre-exemple bien connu, celui de Kodak. Leader sur le marché de la photographie pendant presque un siècle, Kodak se positionne très tôt comme une entreprise innovante. Ils s’intéressent très tôt à la photographie numérique, et déposent même de nombreux brevets. Malheureusement, l’entreprise s’effondre au début des années 2000.

Qu’est-ce qui n’a pas marché ?

La dynamique d’innovation était bien présente, mais elle n’a pas été soutenue, portée et mise en avant. Malgré les nouvelles technologies émergentes, la priorité est donnée à ce qui fait vivre l’entreprise : la pellicule. Pourtant, les besoins des utilisateurs de photographie évoluent. La pratique amateure de la photographie se répand et le grand public recherche des solutions accessibles.
L’erreur de Kodak, c’est de ne pas redéfinir son modèle économique. L’entreprise reste retranchée sur son succès… qui est pourtant en déclin. Lorsque Kodak essaie de se réinventer, il est trop tard. Les nouveaux concurrents sont nombreux et plus efficaces, car ils ont développé des modèles économiques adaptés aux nouvelles technologies.

Que peut-on apprendre de cet exemple ?

De la malheureuse aventure de Kodak, nous pouvons retenir deux leçons.

Leçon n°1 : toutes entreprises ont besoin d’innover, et ce pour deux raisons. L’innovation permet d’augmenter la valeur de l’entreprise. Innover c’est se démarquer, améliorer sa productivité, réduire ses coûts, développer de nouveaux partenariats… bref, adopter une démarche proactive et dynamique pour rester compétitif.
L’innovation permet également de construire une croissance durable. Innover, c’est aussi prendre en compte le contexte actuel : la mondialisation, les révolutions technologiques ou encore les enjeux du XXIe siècle, comme le climat. Il est essentiel de rester ouvert vers l’extérieur pour comprendre le marché et saisir des opportunités.
Prenons l’exemple de Netflix. Au cours des dernières décennies, l’accélération des nouvelles technologies dans le domaine de l’audiovisuel a transformé complètement et rapidement les modes de consommation. Netflix est une entreprise qui a su s’adapter depuis la fin des années 90, en proposant la location de DVD avec commande en ligne et réception par courrier. L’entreprise continue à s’adapter dans les années qui suivent en passant au streaming, puis en se lançant dans la production de contenu au début des années 2010. La plateforme actuelle, centrée sur l’expérience utilisateur grâce au système de suggestions, évolue toujours en s’adaptant aux nouveaux besoins, comme par exemple le fait de regarder du contenu hors-ligne chargé à l’avance sur sa tablette ou son smartphone lorsqu’on ne peut pas avoir accès à internet.

Leçon n°2 : avoir des idées ne suffit pas, il faut se donner les moyens de les réaliser. Innover peut donc sembler difficile ou effrayant pour un grand groupe avec un modèle économique déjà bien ancré. Eh oui, l’innovation, ce n’est pas seulement inventer un nouveau produit ou service, c’est surtout adapter son entreprise à cette nouveauté pour la porter sur le marché avec succès. C’est la différence majeure entre invention et innovation. Inventer, c’est avoir une nouvelle idée, tout simplement créer quelque chose d’inédit. Innover, c’est mettre en place une application commerciale et exploitation fructueuse de cette idée. Une entreprise doit pouvoir construire et remodeler son modèle économique au fur et à mesure des évolutions du marché.
Reprenons l’exemple de Netflix. Le service de location de DVD fonctionnait au départ avec un paiement par commande. Mais l’entreprise innove en tentant de contourner un problème récurrent des utilisateurs, celui du retour des DVD, avec date limite et indemnités de retard. Ils décident alors d’adapter leur business model en proposant un abonnement, permettant aux abonnés de louer un nombre illimité de DVD sans date de retour, sans frais de retard et sans limite de location mensuelle.

On comprend bien ici que l’innovation ne relève pas simplement d’une idée de génie… et c’est plutôt rassurant !

Mais alors l’innovation, qu’est-ce que c’est ?

Concrètement, l’innovation correspond au lancement d’un nouveau produit ou service, à l’aménagement des processus de travail ou de fabrication pour optimiser la production, au développement d’une nouvelle manière de vendre ou de communiquer.

On peut d’ailleurs différencier innovation incrémentale et innovation radicale. L’innovation incrémentale correspond à l’amélioration, l’optimisation de produits, de services ou encore de processus existants. Par exemple, en 1997, Amazon propose pour la première fois le mode « commander en un clic » sur son site de vente en ligne. L’objectif est d’accélérer les commandes et de réduire le nombre de « paniers abandonnés ». On retrouve maintenant cette innovation chez tous les géants de la vente sur internet.

L’innovation radicale, c’est la création de nouveaux produits, services ou process. C’est une démarche qui implique un certain risque mais aussi une rupture par rapport à ce qui a déjà été fait, ce qui existait avant. On peut prendre l’exemple des smartphones. En 2007, l’entreprise Apple se positionne en précurseure avec le lancement du premier iPhone.

Qui peut innover ?

Vous l’aurez compris, l’innovation n’est pas réservée aux génies, aux inventeurs ou aux chercheurs. La clé de l’innovation, c’est le traitement de l’idée.

Générer des idées, c’est seulement la première étape ! Il faudra ensuite identifier celles qui correspondent le mieux à votre entreprise, déterminer les ressources nécessaires pour les réaliser, puis choisir comment les exploiter de la manière la plus efficace. Tout ça demande de nombreuses compétences, qui ne sont généralement pas réunies chez une seule personne. Innover, c’est donc l’affaire de tous dans l’entreprise !

Prenons l’exemple des innovations lab. Ces dispositifs sont de plus en plus utilisés dans les grandes entreprises, notamment dans la Silicon Valley. Il s’agit de constituer un lieu dédié à l’innovation et libéré des contraintes organisationnelles du groupe, qui dispose des ressources nécessaires pour inciter et guider des équipes de collaborateurs de tout horizon à co-créer.
Pour en savoir plus sur les innovations lab, découvrez pourquoi et comment en créer un au sein de votre entreprise.

Comment innover ?

Une innovation réussie réunit trois caractéristiques.

  • Elle est viable pour l’entreprise. Avoir une idée, c’est bien, mais elle doit correspondre à un business model réalisable par votre entreprise.
  • Elle est désirable pour les utilisateurs. L’idée du siècle répond à un vrai problème. Apprenez à connaître vos utilisateurs.
  • Elle est faisable. Vous avez les moyens de prototyper rapidement pour entrer dans le concret ? Vous avez les moyens de présenter quelque chose aux utilisateurs pour obtenir du feedback ? Alors c’est faisable !

Pour réunir ces trois caractéristiques et ne pas partir dans tous les sens, pas question de se lancer dans un modèle de production traditionnel, avec des mois de recherches et d’investissements jusqu’au produit final… sans savoir si celui-ci va fonctionner !

Mieux vaut se tourner vers des méthodes plus agiles, comme le Design Thinking. Centrée sur l’utilisateur, son objectif est de partir d’un problème de vos utilisateurs et de construire pas à pas une solution adaptée. En adoptant cet état d’esprit de problem solver, vous apprendrez à mettre l’utilisateur au centre de vos préoccupations, à prototyper rapidement et surtout essayer, échouer, vous adapter jusqu’à obtenir une solution innovante, viable, désirable et faisable !

Conclusion
Pour en savoir plus sur le Design Thinking, découvrez comment de nombreuses entreprises l’utilisent pour innover, mais aussi comment construire votre raison d’être et développer une cohésion d’équipe propice à l’innovation. Nous proposons de nombreuses formations pour vous lancer sur le chemin palpitant de l’innovation !

Laisser un commentaire

Call Now ButtonContactez-nous par téléphone
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this

😎 Partez du bon pied à la rentrée en vous formant au Design Thinking.

+ 1400 personnes se sont formées avec nous !

 🚨 LES INSCRIPTIONS VIA LE CPF DOIVENT SE FAIRE 11 JOURS OUVRÉS AVANT LE DÉBUT DE LA FORMATION À PARTIR DE JUIN 2021