Dans la peau de vos usagers, découvrez les outils de la « recherche utilisateur » (UX Research)

La recherche utilisateur, c’est indispensable ! (et on vous explique pourquoi)

Lors de la conception d’un nouveau produit ou service, la phase de recherche utilisateurs est souvent expédiée, voire sous-estimée. Beaucoup sont ceux qui croient déjà connaître leurs utilisateurs sur le bout des doigts, ou qui pensent qu’une étude de concurrence est suffisante pour se lancer. Commençons par déconstruire quelques préjugés pour comprendre l’importance de l’UX Research et l’impact positif qu’elle peut avoir sur votre projet !

« Ce n’est qu’une étude marketing ! »

La recherche utilisateur est souvent confondue avec une étude marketing. Elle propose pourtant un point de vue complètement différent, qui impactera chaque étape du développement de votre projet. 

Votre objectif : comprendre ce que vivent vos utilisateurs pour leur proposer une solution adaptée à leurs besoins et à leurs attentes. Le but n’est donc pas de simplement répondre aux questions “est-ce que ce projet va plaire ? est-ce qu’il y a un marché ?”. Demandez-vous plutôt : “cette idée représente-elle une solution valable au problème rencontré par les utilisateurs ?” 

En vous mettant à leur place et en les rencontrant, cela vous évitera de concevoir un projet qui vous plaît personnellement. Vous éviterez de nombreux biais cognitifs. Au moment de prendre des décisions, on ne se base plus sur le ressenti de l’équipe projet, mais sur des données récoltées méthodologiquement auprès des utilisateurs. De quoi s’assurer de leur proposer un produit ou un service adapté ! 

« Les utilisateurs n’interviennent qu’à la fin du projet, au moment des tests. »

Lorsque l’on pense recherche utilisateur, on imagine souvent les tests utilisateurs, généralement organisés à la fin de la phase de conception, pour vérifier que le produit ou le service conçu plaît et fonctionne. Si les tests utilisateurs font bien partie du domaine de l’UX Research, ils ne sont que la partie émergée de l’iceberg. 

Faire appel à la recherche utilisateur, c’est modifier sa façon de penser son projet, en recentrant la conception à partir du problème utilisateur, pour suivre un parcours de réflexion comme celui-ci : 

  • J’ai une idée de produit ou de service.
  • À quel problème répond mon projet ? Qui seront mes utilisateurs ?
  • J’effectue des recherches sur mes utilisateurs et sur ce problème qu’ils rencontrent. À ce stade, on recadre généralement le problème jusqu’à affiner un point irritant auquel on souhaite répondre.
  •  

  • En quoi mon projet répond-il au problème de mes utilisateurs ? De quoi ont-ils besoin ? J’exploite et j’analyse les données récoltées pour qu’elles puissent m’aiguiller dans mes choix de conception.
  •  

  • Comment modifier et construire mon idée de base pour qu’elle incarne une solution efficace, attirante et utilisable ?
  • Je garde le problème en tête tout au long de ma conception, et je me tourne vers mes utilisateurs pour valider mes choix ou mes hypothèses, à partir des données déjà récoltées ou en approfondissant ma recherche utilisateur, jusqu’à la validation de mon projet.

La recherche utilisateur intervient à toutes les étapes de votre projet, elle modifie votre façon de travailler et votre état d’esprit ! 

« Ça va coûter cher ! »

Il est tentant de faire des économies au début du projet, en minimisant l’investissement dans la recherche utilisateur. Pourtant, à l’échelle du projet, l’UX Research permet un gain de temps et d’argent considérable. 

Pourquoi ? C’est très simple, en impliquant vos utilisateurs à chaque étape de la conception, vous validez ou invalidez vos choix de développement rapidement. Vous proposerez donc un produit adapté à la réalité et éviterez ainsi de lourdes modifications en fin de projet. 

Impliquer les utilisateurs permet de réduire la phase de développement en obtenant des réponses rapidement pour faire des choix éclairés ; vous pourrez également corriger rapidement les points faibles de votre produit ou service, car ils seront identifiés très tôt par vos utilisateurs. 

Autre avantage, les utilisateurs que vous sollicitez deviendront les ambassadeurs de votre projet. Vous constituez donc une base de clients potentiels solide avant même la sortie de votre nouveau produit ou service. 

Enfin, vous aurez un temps d’avance sur vos concurrents. En vous mettant à la place de  vos utilisateurs, vous serez plus à même de voir venir les nouvelles tendances et les nouveaux usages dans votre domaine. 

Pour faire court, s’appuyer sur la recherche utilisateur permet d’identifier le véritable problème auquel sont confrontés vos utilisateurs, afin de leur proposer une solution adaptée à leurs besoins et à leurs attentes. Alors, convaincus ? On vous offre quelques conseils pour vous lancer.

Quelques conseils pour mener sa recherche utilisateur

Que voulez-vous savoir ? Qui sont vos utilisateurs ? Comment récolter des données pertinentes ? Comment rendre ces données exploitables ? Déblayons ensemble comment mettre en place des recherches utilisateur efficaces !

Combiner les approches quantitatives et qualitatives

 

Il existe de nombreux outils d’UX Research ayant pour but de récolter des données. Il est intéressant de récupérer des données quantitatives, qui vous permettront de dégager des tendances ou d’obtenir des réponses pour valider et invalider vos hypothèses. 

Il faudra compléter ces données quantitatives par des données qualitatives. Elles vous permettront de comprendre vos utilisateurs, leurs émotions, leur expérience, et vous apporteront des clés pour améliorer votre projet. 

C’est en croisant ces deux types de données que vous parviendrez à cerner vos utilisateurs. Mieux vous les comprendrez, plus vous serez à même de faire des choix pertinents. 

Bien cadrer sa recherche

 

Lorsque vous effectuez votre recherche utilisateur, identifiez les points que vous cherchez à valider ou invalider, le type d’informations que vous souhaitez récolter. Ce cadrage vous permettra de choisir un ou plusieurs outils adaptés à votre situation. 

À quelle question souhaitez-vous répondre ? Quel est votre objectif ? 

Par exemple, mon objectif peut être de vérifier l’usage du produit ou du service d’un point de vue ergonomique, ou bien de vérifier que mon projet est une solution adéquate et fonctionnelle pour le problème rencontré par mes utilisateurs. 

Sélectionner un panel d’utilisateurs pertinent

 

Il est important de composer un groupe d’utilisateurs aux profils diversifiés. Établissez quelques critères de sélection pour les recruter, comme la catégorie socio-professionnelle, l’âge ou encore la situation géographique, en fonction de la nature de votre projet. 

Pensez aussi à solliciter des utilisateurs extrêmes. S’ils ne seront pas votre cible principale, ils pourront être une grande source d’inspiration, notamment lors d’approches qualitatives, car ils auront des avis et des retours d’expérience différents du reste du groupe.  

Choisir les outils adaptés

  

Il existe de nombreux outils pour mener une recherche utilisateur. Il faudra en combiner plusieurs pour récolter suffisamment de données et de matière pour faire avancer votre projet. 

Côté qualitatif, vous pouvez mener des entretiens auprès de plusieurs utilisateurs aux profils divers, mais également conduire des observations de terrain, pour observer vos utilisateurs en situation, face au problème sur lequel vous travaillez. Vous pourrez ensuite traiter les informations récoltées en les formalisant en personas, c’est-à-dire la construction de plusieurs profils type et détaillés fictifs de vos principaux utilisateurs. Il peut également être intéressant de constituer une user journey map, ou un parcours utilisateurs, c’est-à-dire de mettre à plat l’ensemble des étapes par lequel passe votre utilisateur pour répondre à un problème donné, ou lors de l’utilisation de votre produit. Cela vous permettra d’identifier les points bloquants rencontrés par vos utilisateurs et de les travailler. 

Côté quantitatif, il peut être intéressant de mener des enquêtes sous forme de questionnaire, directement sur le terrain ou bien en ligne, pour identifier des tendances et les attentes de vos utilisateurs. Vous pourrez également vous appuyer sur des outils tels que le test A/B, ou des analyses de page web pour identifier ce que les utilisateurs regardent en premier sur votre site internet. 

Analyser et restituer les réponses sous forme de statistique peut permettre de trancher des décisions ou de repérer des problèmes adjacents qu’il faudra creuser avec une approche qualitative. 

Découvrez de nombreux outils pour concevoir votre projet, de la recherche aux tests utilisateurs, en passant par l’idéation et le prototypage dans nos formations Design Thinking, disponibles en présentiel et en ligne

Vous l’aurez compris, la recherche utilisateur est un élément indispensable à la réussite de votre projet ! Découvrez comment nous accompagnons tout type d’entreprise sur des projets variés en utilisant la méthode Design Thinking, qui place l’utilisateur au centre de la démarche de conception. 

Laisser un commentaire

Call Now ButtonContactez-nous par téléphone
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this

😎 J-10 avant la fin des inscriptions pour la formation "Passez au Design Thinking "en ligne qui a déjà réuni plus 1400 personnes !

 🚨  UTILISEZ VOTRE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION POUR VOUS INSCRIRE