Renouvelez vos process d’innovation grâce à l’Open innovation


L’Open Innovation : source de renouveau dans les process d’innovation

L’Open innovation (littéralement innovation ouverte en français) répond à de nouveaux enjeux en entreprises. Ces dernières se rendent de plus en plus compte de l’insuffisance de leurs ressources internes dans la démarche d’innovation. Elles se tournent ainsi vers l’extérieur et trouvent des sources d’innovation et de partage, notamment avec des startups et autres structures. L’Open innovation transforme les relations entre les organisations. Contours de l’Open innovation et concours d’idéation avec Klap.

Open innovation : une nécessaire ouverture vers l’extérieur

Le terme d’Open innovation a été mis en avant pour la première fois en 2003 par Henry Chesbrough, professeur à Berkeley aux Etats-Unis. Il définit ce terme comme étant la somme d’entrées et de sorties de connaissances destinées à accélérer le processus d’innovation interne à l’entreprise. L’innovation ouverte s’oppose donc à l’innovation fermée.
L’innovation ouverte se différencie totalement de l’innovation traditionnelle et les entreprises comprennent aujourd’hui qu’il est impérieux de se tourner vers des ressources extérieures pour continuer à innover. L’Open innovation est un phénomène qui ne se résume pas à une technique en particulier. En réalité, on considère qu’il existe autant de pratiques d’innovation ouverte qu’il y a d’entreprises différentes. Chaque structure doit donc sélectionner le modèle qui lui convient le mieux, en prenant notamment en compte ses outils techniques et la culture de l’entreprise. Le processus d’Open innovation regroupe différents processus, tous orientés autour de la collaboration et du partage de compétences.
Pour qu’une entreprise réussisse ce processus, elle doit avoir conscience de l’importance de s’ouvrir à l’extérieur et d’utiliser les compétences d’intervenants différents. C’est pour cela qu’on constate aujourd’hui que la grande majorité des initiatives d’Open innovation échouent rapidement.

Open innovation : qui sont les acteurs concernés par ce phénomène ?

On distingue deux grands acteurs de l’Open innovation : les startups qui possèdent de hautes compétences en matière d’innovation et les grands groupes qui possèdent souvent le budget mais qui peinent à innover rapidement. Lorsque ces acteurs parviennent à travailler de concert, ils obtiennent d’excellents résultats.
D’un côté, les grandes entreprises engagées dans ce type de partenariats permettent aux startups de se développer en apportant les moyens financiers qui peuvent leur manquer. De leur côté, les startups offrent aux grandes structures l’opportunité de développer leurs perspectives d’innovation grâce à des méthodes de travail totalement différentes. Il s’agit en réalité d’un choix stratégique qui offre des avantages pour chaque acteur. L’entreprise se confronte bien souvent à un environnement de travail qu’elle ne connaît pas : objectif de créativité, culture des startups très tournée vers le digital, rapidité des processus, performance économique … Les grands groupes sont généralement impactés par un tel remue-ménage, tant les changements induits par l’innovation ouverte tranchent avec ce qu’ils ont pu connaître auparavant.
Une fois que les parties ont défini en amont tous les objectifs stratégiques et qu’elles ont mis en place une feuille de route, elles peuvent alors démarrer leur collaboration.

Grandes entreprises : les avantages d’open innover

Qu’est-ce qui pousse les entreprises à open innover ? Face à de nouvelles exigences économiques, ces dernières s’aperçoivent rapidement des avantages de se tourner vers des acteurs extérieurs.

  • se transformer pour rester compétitif : la transformation passe notamment par des innovations digitales. Bien souvent, les entreprises ne possèdent pas en interne toutes les compétences pour faire face aux nouveaux enjeux posés par la société de consommation actuelle
  • séduire un panel plus large de clients : toute entreprise souhaite attirer de nouveaux clients, tout en fidélisant ceux qu’elle possède déjà. Pour ce faire, elle doit trouver sans cesse de nouvelles offres innovantes
  • acquérir de nouvelles compétences grâce à un partage d’informations et d’outils à utiliser. Le fait de travailler de concert avec des intervenants externes est une opportunité unique de se mettre à jour sur les techniques qui fonctionnent réellement, le tout dans un objectif d’innovation et d’amélioration des process internes à l’entreprise
  • améliorer sa notoriété : les consommateurs sont attirés par les entreprises qui savent se développer, innover et vivre avec leur temps. Une entreprise qui vieillit sans jamais se tourner vers l’extérieur est une entreprise qui court à sa perte. L’Open innovation permet donc d’améliorer la notoriété de l’entreprise
  • gérer les coûts en matière de recherche et de développement : en règle générale, les startups qui sont appelées en renfort ont besoin de soutien financier et organisationnel. Elles possèdent déjà de hautes compétences en matière de technologie, d’analyse et de stratégie. Cela permet à l’entreprise de mieux gérer ses coûts
  • développer de nouvelles technologies : une entreprise qui collabore en ouverture avec des startups est une entreprise qui peut potentiellement acquérir de nouvelles technologies. Ces dernières lui permettront de se développer encore davantage et pourquoi pas de se tourner vers l’international grâce à de nouveaux produits et/ou services rendus possibles grâce à l’innovation ouverte
  • gagner un temps précieux : les méthodes de travail des startups tranchent bien souvent avec celles des grandes entreprises. Là où ces dernières mettront 10 jours pour développer un concept, la startup aura terminé en 3 jours. Innover en étroite collaboration avec les startups innovantes permet de gagner un temps précieux.

 

Startups : les avantages de participer à l’Open innovation

Pour quelles raisons les startups décident-elles de prendre part à cette aventure ? Pour ces dernières, l’innovation ouverte revêt également des avantages importants :

  • collaborer avec une entreprise permet d’augmenter ses chances de survie. On sait que les startups sont peu nombreuses à passer la barre des 3 ans. Or, l’Open innovation est une opportunité pour développer son activité et bénéficier d’un soutien tant organisationnel que financier
  • développer son activité grâce au rayonnement acquis par l’entreprise au fil des années. Une startup choisie pour collaborer en innovation ouverte avec un grand groupe bénéficie également du réseau de l’entreprise, notamment de ses partenariats et stratégies diverses
  • acquérir une crédibilité unique et améliorer sa visibilité sur le marché. Les clients seront sensibles à cette collaboration avec un grand groupe et alors plus tentés de faire confiance à la startup par la suite.

Open innovation : différents types de partenariats possibles

Les startups qui collaborent avec des entreprises passent par divers canaux. Les grands groupes utilisent ainsi différentes stratégies d’initiatives en Open innovation :

  1. incubateurs et accélérateurs. Les grands groupes lancent généralement un appel à projets ou bien prennent directement contact avec les startups. Leur objectif est de transformer l’investissement de base en une innovation réussie. Pour ce faire, l’entreprise propose un ensemble de services destiné à soutenir ces jeunes startups dans la mise en place d’une nouvelle technologie ou de tout autre élément novateur directement exploitable par l’entreprise
  2. concours, ou challenges d’idées. Il s’agit d’une démarche qui porte ses fruits depuis de nombreuses années. Prenant la forme d’une compétition, ce challenge mis en place par le grand groupe consiste à placer les candidats en compétition pour repérer les meilleures startups et leur confier un partenariat. Il peut s’agir de résoudre des problèmes informatiques et/ou techniques, de rechercher de nouvelles idées et produits innovants, ou encore de faire des propositions d’amélioration diverses
  3. fonds d’investissements. Il s’agit pour de grands groupes d’investir financièrement dans des projets proposés par des startups
  4. Open et Api Data. Il s’agit plus concrètement de partager des données (Open) ou des fonctionnalités informatiques (Api) pour permettre à de grandes entreprises de profiter de nouvelles technologies et de systèmes complémentaires. Grâce à un partage d’informations, elles acquièrent de nouvelles données pour développer leurs projets.

Klap collabore avec Agorize, entreprise spécialisée dans les challenges d’Open innovation. Agorize offre aux entreprises la possibilité de se connecter facilement avec une large communauté mondiale de 5 millions d’innovateurs, pour leur permettre de trouver les meilleurs talents et innover.

Démarche d’Open innovation : 5 étapes majeures à mettre en place

Pour mettre en place une démarche pérenne d’Open innovation, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes en ayant toujours à l’esprit qu’une stratégie qui fonctionne est une stratégie qui implique tous les acteurs.

1 – Avoir une vision de l’entreprise à moyen terme

Un projet d’innovation ouverte part toujours des besoins exprimés par l’entreprise en demande d’innovation. C’est ce grand groupe qui recherche des startups pour avancer sur un projet et en tirer avantage en termes d’innovation. Pour mener une bonne stratégie il convient donc de partir de ses besoins spécifiques. Pour ce faire, vous devez avoir une idée précise de l’entreprise à moyen terme. Cela implique des réflexions entre équipes pour discuter d’aspects stratégiques, au cœur de la démarche de recherche d’innovation.

2- Etablir une feuille de route précise

La seconde étape consiste à établir une feuille de route, précisant distinctement tous les axes de travail prioritaires au sein de l’entreprise. Vous devez donc connaître toutes les compétences exploitables directement en interne et celles qu’il faut aller chercher auprès d’intervenants extérieurs. Sur quels éléments souhaitez-vous être positionné dans les courts et moyens termes ? Quels sont les axes prioritaires d’efforts et comment orienter vos démarches ? Autant de questions auxquelles il est nécessaire d’apporter des réponses au plus tôt pour mener à bien votre démarche d’Open innovation.

3- Rechercher des partenaires extérieurs

Cette étape est fondamentale puisqu’il s’agit de passer concrètement à l’action. Vous recherchez alors activement des partenaires extérieurs, comme des startups. Ces dernières seront guidées par vos soins pour développer les technologies dont vous avez besoin. Vous devez les sélectionner avec soin, notamment en ayant recours à des concours d’idéation. Ces derniers mettent en compétition plusieurs challengers. La startup qui gagne le concours sera généralement celle avec laquelle vous collaborerez dans le cadre d’un projet d’innovation.

4- Sensibiliser vos équipes internes sur l’Open innovation

A un moment donné du projet, vous devrez tenir une conduite du changement auprès de vos équipes en interne afin de préparer la collaboration et les transformations que cela implique. La démarche peut être sponsorisée par une équipe métier en interne par exemple, cette dernière prenant en charge le projet de bout en bout. Si vous ne parvenez pas à sensibiliser vos équipes, cela posera forcément des difficultés et ne permettra pas au projet de démarrer dans les meilleures conditions. L’équipe innovation pourra démarrer seule les premières itérations du projet mais viendra le moment où un sponsor métier sera nécessaire. Ce dernier interviendra notamment pour aider au déploiement de la nouvelle solution.

5- Communiquer sur votre projet en externe

La collaboration en Open innovation avec un ou plusieurs intervenants extérieurs est l’occasion d’améliorer votre positionnement en tant qu’acteur sur le marché. Puisque vous avez développé un nouveau produit ou une technologie innovante, vous pouvez parfaitement naviguer sur cette vague d’entreprise novatrice. C’est le cas de certaines entreprises qui en profitent pour améliorer leur marque employeur par exemple. Ce projet peut parfois même être l’occasion de faire évoluer la culture d’entreprise vers une meilleure gestion de l’innovation et la mise en place de nouveaux process.

Open Innovation : erreurs à éviter pour une parfaite gestion de projet

Pour mettre en place une démarche d’Open innovation qui porte véritablement ses fruits, mieux vaut éviter de tomber dans quelques écueils. En voici quelques-uns :

  • vous ne devez pas considérer l’Open innovation comme une simple démarche de délégation de l’innovation. Il ne s’agit pas de déléguer l’innovation à une startup ou tout autre intervenant extérieur mais bien de prendre racine dans une vraie collaboration et un partage. Le projet d’innovation ouverte est avant tout une aventure humaine où tous les acteurs s’imbriquent pour tendre vers un objectif commun
  • il est inutile de confier une multitude de projets aux acteurs extérieurs, sous peine de ne pas dépasser le stade de proof of concept
  • ne mettez pas directement en confrontation les acteurs externes avec les méthodes de travail internes telles qu’elles existent. Il faut au préalable briefer l’équipe sur l’intervention de ces nouveaux acteurs, dont les process de travail sont bien souvent différents
  • n’oubliez pas de définir les axes sur lesquels vous souhaitez travailler et d’identifier tous les acteurs internes susceptibles de piloter ce projet activement.

 

Exemples d’Open innovation qui ont réussi

Pour vous expliquer l’intérêt de l’Open innovation et tous ses avantages, nous avons choisi de vous présenter l’exemple de Toshiba et de ses startups.
Toshiba est une entreprise qui est bien souvent récompensée pour ses qualités en matière d’innovations. Ce grand groupe japonais travaille au quotidien sur l’évolution des technologies tout en faisant attention à afficher une image de marque à la pointe de la modernité. Un des secrets de sa réussite réside dans sa capacité à collaborer régulièrement avec des startups très innovantes afin de développer de nouveaux services toujours plus intelligents. A titre d’exemple, il en va de même de la marque Samsung qui ne se cantonne pas de faire appel à son équipe interne en recherche et développement. Elle est réputée pour multiplier ses collaborations avec des startups à la pointe des évolutions technologiques.

 

Laisser un commentaire

Call Now ButtonContactez-nous par téléphone
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this

😎 J-10 avant la fin des inscriptions pour la formation "Passez au Design Thinking "en ligne qui a déjà réuni plus 1400 personnes !

 🚨  UTILISEZ VOTRE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION POUR VOUS INSCRIRE