Facilitation graphique : pourquoi l’utiliser et comment faire ?

facilitation graphique

Permettant d’accompagner une démarche de communication, la facilitation graphique utilise les images pour transcrire sur le papier, les idées et les mots exprimés.

Dans toutes les organisations, petites comme plus grandes, la facilitation graphique occupe de plus en plus de place. Quels sont les atouts de la facilitation graphique et comment faire pour l’appliquer afin de parcourir tout le champ des possibles ?

 

EDIT ON LANCE UNE CAMPAGNE DE CROWDFUNDING SUR LE SUJET DÉCOUVREZ LA ICI : 

https://fr.ulule.com/facilitation-graphique/

 

 

Klap vous donne quelques clés.

Facilitation graphique : de quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce que la facilitation graphique et pourquoi l’utiliser ?

Il s’agit d’une méthode d’accompagnement d’échanges dans le cadre d’une réunion. L’objectif est ici de saisir les idées exprimées sur une planche de papier, par le biais de dessins et autres visuels.

On dit souvent que 1 image vaut 1000 mots, et c’est ce que va permettre de faire la facilitation graphique. On va faire travailler corps et esprit de concert pour capturer l’attention globale du cerveau, pour se concentrer et pour mieux écouter.

Efficace, la facilitation graphique est également ludique puisqu’elle implique chaque participant dans une attitude collective, tendant vers un objectif commun.

La facilitation graphique constitue donc un rouage unique dans la boucle de communication et permet de relayer l’information pour en garder une trace, discrète mais bien visible et compréhensible.

Entre ce que les participants pensent, ce qu’ils souhaitent dire, ce qu’ils pensent dire et ce qu’ils disent réellement, sans oublier ce qu’ils pensent entendre et comprendre, il y a souvent un fossé.

Le fait d’utiliser les dessins comme supports visuels permet de représenter concrètement et en toute transparence ce qui se dit.

Les individus bénéficient ainsi d’une trace commune pour une compréhension du groupe. La facilitation graphique est un gain de temps dans chaque groupe de travail et participe amplement au processus de co-création.

La facilitation graphique sert d’accompagnement au travail collectif du groupe et ce, à différentes étapes :

  • au moment de la définition de l’objectif à atteindre par le groupe
  • lors de l’exposition du sujet à traiter et la mise à jour des connaissances collectives, en vue de réaliser le travail prédéfini
  • dans le cadre de la réflexion sur les interrogations qui se posent dans le groupe. L’objectif est alors de parvenir à un objectif concret grâce à plusieurs actions menées par le groupe (scénarios ludiques, brainstormings, plans d’action…).

La facilitation graphique pour capturer graphiquement les échanges

Grâce à la facilitation graphique, il est possible de retranscrire sur le papier les principaux échanges du groupe. L’objectif est de garder en mémoire les enseignements majeurs de la réunion et de constituer des planches visuelles en petits ou grands formats.

En effet, les informations sont bien souvent mieux retenues lorsqu’elles sont visuelles que lorsqu’elles sont uniquement écrites. Chacun est sensible à la cohérence des informations retranscrites et au message qu’elles souhaitent faire passer.

Dans le cadre d’une réunion où les idées fusent et où les contributions sont souvent désordonnées, le rôle de la facilitation graphique est d’ordonner les pensées pour hiérarchiser les informations. Les idées sont ainsi exprimées nettement pour rendre le visuel compréhensible à tous.

Les images sont également d’excellents outils pour appuyer sur certains points en particulier et les rendre visibles. Elles peuvent les mettre à distance les uns des autres ou bien les rapprocher et les valoriser. La mémoire collective est également mémoire de l’événement.

Au fur et à mesure de l’avancée de la discussion, la planche d’images se fait de plus en plus fournie, comme un reflet des échanges. Elle reflète aussi le cheminement de chaque participant vers un objectif commun. En bref, la facilitation graphique permet de cheminer avec les participants vers la résolution d’une interrogation. Elle retrace en quelque sorte l’histoire de l’atelier.

La facilitation graphique pour accroître la motivation du groupe

Le fait d’opter pour la facilitation graphique permet d’augmenter sensiblement l’adhésion et l’engagement du groupe.

En effet, l’attention est souvent plus intense lorsqu’il s’agit de regarder des images plutôt que de lire un texte. Les techniques de facilitation graphique, comme les métaphores ou les images à compléter entre participants, permettent de créer de l’adhésion supplémentaire.

La facilitation graphique rend chacun plus actif dans la démarche de co-création et implique les participants dans un objectif collectif.

A titre d’exemple, nous pouvons imaginer un groupe de travail qui se réunit dans le cadre d’un atelier de co-création, afin de trouver des nouvelles idées de recrutement. En utilisant la métaphore, le facilitateur graphique peut représenter quelques activités de recrutement permettant aux participants de se projeter et appelant à utiliser leur imagination, sur un mode ludique.

La facilitation graphique attire l’attention sur la dynamique collective.

Le groupe prend ici tout son sens tant l’image doit être un support pour augmenter la motivation de tous. En plus de percevoir les échanges du groupe, la facilitation graphique perçoit les rôles distribués entre les participants, les positions qu’ils occupent, les attitudes qu’ils adoptent les uns par rapport aux autres.

La facilitation graphique pour créer un langage commun et une vision d’ensemble

Grâce à la facilitation graphique, le langage individuel de départ se transforme peu à peu en un langage commun compris par tous.

Les mots, qui étaient de prime abord épars, se diffusent entre tous les participants à la réunion. La représentation graphique est un outil performant pour préciser les idées et leurs contours. Elle permet de clarifier à chaque étape la pensée de chacun, sans fausse note, en incluant parfois quelques notes d’humour bien pensées. Elle est utilisée pour expliciter et préciser avec transparence les connaissances partagées entre les membres du groupe.

Grâce au dessin, les participants à l’atelier bénéficient d’une vision globale.

Par nature, le dessin est un appui visuel qui se veut synthétique. Une fresque murale représentant en dessins tous les échanges au fur et à mesure permet de donner une perception commune d’ensemble sur le déroulé de la réunion et sur les paliers franchis.

Cela donne l’impression d’avoir avancé par étapes et d’être parvenus à un résultat probant dont on peut être fier. L’image permet en somme de retranscrire le chemin parcouru et les décisions prises, sans oublier les éventuelles perspectives d’évolution post-atelier.

La facilitation graphique exprime de manière plus complète et structurée les mots, les impressions, sentiments et émotions. Les participants sont inclus dans un tout empreint d’humanité et de créativité.

La facilitation graphique permet d’améliorer la créativité de chacun

Quoi de mieux que le dessin pour nourrir l’imagination ? Bien souvent, les décisions sont prises sur la base de discussions et d’écrits.

Rarement, elles sont accompagnées de visuels.

Or, ces derniers peuvent tout changer, surtout chez certains individus qui fonctionnent principalement par le visuel.

Le dessin est donc un outil qui permet de renverser ce schéma habituel en proposant de nombreuses images structurées pour stimuler l’imaginaire collectif et encourager à trouver des solutions hors des sentiers battus.

L’objectif est toujours l’efficacité mais aussi l’humanité d’un groupe qui tend vers la recherche de solutions à un problème posé. Cela va dans le sens d’un meilleur futur pour l’entreprise et d’un atelier qui porte ses fruits.

La facilitation graphique est donc résolument engageante puisqu’elle favorise un discours commun grâce aux dessins. Ces derniers apportent une vision globale qui exprime les émotions en plus des paroles.

Ce mode d’expression répond aux besoins aujourd’hui exprimés par de nombreuses entreprises à la recherche de nouvelles idées créatives pour se démarquer de la concurrence et améliorer leurs process. Le groupe de travail en sort toujours gagnant.

La facilitation graphique pour illustrer un échange et réaliser une charte de valeurs

La facilitation graphique peut concrètement être utilisée de différentes manières. D’une part pour créer une présentation visuelle et améliorer la cohérence d’une communication.

Cela évite d’avoir recours au fameux powerpoint souvent indigeste et qu’on oublie rapidement.

Savoir faire la synthèse des informations que vous souhaitez transmettre grâce à des dessins plutôt que grâce à des slides : voilà une idée concrète d’application de la facilitation graphique. La présentation peut par exemple comporter des schémas et des pictogrammes utiles pour retenir des idées. Vous ajoutez ainsi avec parcimonie des informations et éléments pour mémoriser un message tout en choisissant de présenter votre discours de manière personnalisée.

Cette technique d’appui à la communication peut aussi vous servir à créer une charte unique de valeurs. Dans votre organisation, les valeurs revêtent un rôle fondamental.

Il convient donc d’utiliser un outil impactant qui permette à chacun de s’y retrouver facilement.

Certaines notions peuvent ainsi transparaître, comme l’engagement dans le cadre du travail collectif, la qualité des services, le respect et l’écoute. Si la charte des valeurs est bien souvent écrite, n’hésitez pas à la décliner en dessins pour rappeler à chacun l’importance des valeurs fortes de votre structure.

Un outil de facilitation graphique pour franchir toutes les barrières

Aujourd’hui, la facilitation graphique se heurte à quelques enjeux et barrières. Comment faire si on ne sait pas forcément bien dessiner ? Est-ce réellement efficace ?

Klap vous propose une facilitation graphique anti sèche pour créer de l’inspiration et dynamiser votre projet grâce à des idées visuelles.

Grâce à un set de cartes de départ, vous débuterez avec ce qu’il vous faut pour explorer la facilitation graphique.

Chaque participant à l’atelier pourra faire fonctionner son imagination et être inspiré au fur et à mesure de l’avancée de la réunion. Sur chaque carte, nous vous proposons des challenges pour créer un environnement ludique engageant et inspirant.

Véritable terrain de jeu, la facilitation graphique permet de pratiquer son imaginaire et de développer sa progression vers un objectif commun.

 

EDIT ON LANCE UNE CAMPAGNE DE CROWDFUNDING SUR LE SUJET DÉCOUVREZ LA ICI : 

https://fr.ulule.com/facilitation-graphique/

 

Laisser un commentaire

Call Now ButtonContactez-nous par téléphone
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this

😎 Partez du bon pied à la rentrée en vous formant au Design Thinking.

+ 1400 personnes se sont formées avec nous !

 🚨 LES INSCRIPTIONS VIA LE CPF DOIVENT SE FAIRE 11 JOURS OUVRÉS AVANT LE DÉBUT DE LA FORMATION À PARTIR DE JUIN 2021